Cet article fait le point sur cette année qui a été exceptionnelle sur le plan personnel et professionnel autour de 10 points : 6 sur le plan professionnel et 4 sur le plan personnel. Alors je ne les ai pas tous atteints, mais si vous travaillez avec moi, vous serez intéressé par ces résultats.

Pour chaque point, je vais donner mon objectif pour 2021 en fonction de mes résultats en 2020.  Sur le plan professionnel, j’avais six objectifs et j’en ai atteint quatre.

Cet article est une retranscription condensée d’une émission podcast

1. 50 clients sur le fond d’investissement

Objectif atteint avec 77 investisseurs ! Cela va être un peu difficile de définir des objectifs précis car, depuis janvier 2021, il y a de nouvelles mesures juridiques et fiscales sur le marché des crypto-actifs. De nouvelles réglementations sont apparues : agrément PSAN (Prestataire Service d’Actifs Numériques), la nouvelle loi de finance 2020 avec la protection des épargnants, etc. Il y a beaucoup de choses qui vont changer pour les acteurs du marché des crypto-actifs, avec des choses à modifier et à mettre en place. L’idée est d’utiliser les six premiers mois pour se mettre en règle sur toutes les nouvelles mesures et que tout soit carré.

Pour avoir un objectif cohérent, je vise 100 investisseurs pour l’année 2021, qui sera une année très intéressante pour les cryptos.

2. Remplir le club Tumbleton

Petit rappel : le club Tumbleton est un cercle privé très haut de gamme, une sorte de club élitiste sur différentes branches d’investissement qui ne sont normalement pas réservés au grand public. Le lancement officiel a eu lieu le 30 juin 2020, après avoir été au préalable testé par des bêta-testeurs. L’objectif était d’atteindre donc les 99 membres en six mois.

Aujourd’hui, nous en sommes à 95 membres. Donc techniquement, l’objectif n’est pas rempli. Mais à quelques jours près avec des profils ayant le capital, l’objectif a été atteint à la mi-janvier 2021. C’est un objectif presque réussi, mais pas à 100%.

L’objectif en 2021 ne porte pas sur le nombre de membres vu qu’il est atteint et plafonné, mais plutôt sur l’investissement global. En effet, c’est bien plus qu’un simple accompagnement, c’est une collaboration pour centraliser les fonds et investir ensemble. Si on fait le bilan sur les 6 mois après le lancement, on a déjà investi 4 millions d’euros sur divers projets. Au vu de ces chiffres, l’objectif serait donc d’atteindre les 10 millions d’investissement pour l’année 2021. Je pense que l’année 2021 va être assez exceptionnelle, et que nous serons un peu moins bloqués économiquement parlant qu’ en 2020.

3. Mastermind

Ma troisième et dernière offre haut de gamme, qui est différente des deux premières (le fond et le club) ne dépendent que de moi, ici le mastermind dépend aussi des autres. L’année 2020 a été compliquée avec le Covid, les confinements qui ont décalé les sessions physiques de plusieurs mois et l’arrêt économique. Cela a ainsi été un peu compliqué pour certains, même si la plupart ont atteint leurs objectifs.

Pour l’année 2021, je ne pense pas faire de mastermind. C’est la première fois en 5 ans que je ne fais pas ce format-là, car c’est celui qui me prend le plus de temps et le plus d’énergie. Je pense peut-être faire un nouveau format plus dense, plus dynamique, avec plus de présentiel sur 6 mois. Avec deux bébés à la maison, mon temps et mon énergie sont précieux. Donc forcément, le mastermind me prend beaucoup de temps et est moins prévisible et carré que le fond d’investissement ou le club peuvent l’être. Je me retrouve donc à devoir faire un choix, et choisir c’est renoncer. L’objectif pour 2021 est de prendre une décision définitive sur le mastermind.

4. Lord Token

Lord Token est une startup, que j’ai lancé avec mon collaborateur Nicolas. Elle a atteint ses objectifs en 2020 avec une levée de fond à sept chiffres et engagé plus de 200 investisseurs. Dans la continuité, l’objectif pour 2021 est donc de tout simplement lancer le projet en bonne et dûe forme grâce à cette levée de fond. Le plan d’action est prêt où l’on sait où chaque euro va aller : développement, embauche,…

Ainsi, Lord Token en 2021 a pour but la lancée du projet et qu’il soit opérationnel.

5. Formations

L’objectif en 2020 était de faire 1 000 ventes sur mes programmes, notamment sur les programmes phares “Crypto Révolution” et “Fin d’un monde”. Ces programmes phares ont à eux seuls représentés 90% des ventes sur l’ensemble de mes programmes. L’objectif a ainsi été atteint et validé.

6. Acheter nos bureaux

En raison du contexte singulier de l’année 2020, cet objectif n’a pas pu être atteint. On pensait quitter nos bureaux partagés avec un service tout compris, pour l’acquisition de nos propres bureaux. Mais nous avons eu quelques soucis, avec des vendeurs qui se sont rétractés et de nombreux autres contretemps qui ont fait que c’est un échec.

Cet objectif est donc reporté pour l’année 2021, si tout se passe bien, afin de pouvoir enfin acheter et aménager dans les bureaux de FD Conseil et Riche à 30 ans à Montpellier.

7. Vendre 5000 livres

Je n’ai pas le chiffre exact, mais nous avons dépassé les 10 000 ventes. Ce qui signifie que l’objectif a largement été atteint, avec x2 sur l’objectif prévu. Je remercie ceux qui ont participé à cet exploit, en faisant au passage un bestseller. Cela a également permis à de nombreuses personnes de me découvrir grâce à la publicité sur le livre.

Je n’ai pas d’objectif sur le livre pour l’année 2021, donc pourquoi pas un nouveau livre !

8. Nombre de livres à lire sur l’année

Sur le plan personnel, avant d’être papa, j’avais pour habitude de lire un livre par semaine soit 52 par an. Donc en devenant papa en 2019, puis en 2020, je m’étais fixé comme norme d’en lire 26 par an soit un toutes les deux semaines. Ça a été plus compliqué que prévu et je n’ai réussi à lire qu’une quinzaine de livres. L’objectif n’est donc pas réussi, et j’ai choisi de reconduire cet objectif pour 2021 en espérant le tenir.

9. Investir un immeuble par trimestre

Échec cuisant mais avec une bonne excuse au vu du contexte économique, bancaire, immobilier, des visites et des financements. Ce qui a eu pour résultat qu’une seule opération alors que j’avais prévu d’en faire quatre.

Pour 2021, on est sûr de rien donc on va faire un entre deux avec un objectif de deux opérations locatives et un projet de construction-vente. C’est ce qui est prévu pour les objectifs immobiliers à titre personnel.

10. Augmenter mon exposition aux placements alternatifs et dans l’économie réelle

C’est un type de placement dont je parle depuis quelques années pour investir dans des placements physiques, qui ne sont pas virtualisés et qui ne reposent pas sur rien. Et je voulais donc injecter une plus grosse partie de mon portefeuille là-dessus, avec donc un objectif de passer de 10% en 2019 à 20% en 2020 dans l’ensemble de mon patrimoine. Pour faire le bilan, j’ai explosé l’objectif avec aujourd’hui 30% de mon patrimoine qui est placé sur des placements alternatifs.

Des placements alternatifs représentent pour moi des placements où l’on enlève les trois grandes familles des investissements classiques, c’est-à-dire l’immobilier, les marchés financiers (bourse, crypto-actifs…) et les métaux précieux. Tout le reste, je le considère comme des placements alternatifs. J’ai notamment investi dans les chevaux de jumping, dans le vin avec les grands crus et dans l’equity. Actuellement, j’ai 6% de mon portefeuille qui est en private equity (des entreprises non cotés, dans des startups,…), 2% qui est dans le vin avec une cinquantaine de référence, et 10% qui est sur les chevaux (marché élitiste qui a explosé en 2020). Et il y a également 5% investi en arts (tableaux, sculptures,…). Ce qui fait un total de quasiment 30% de mon portefeuille qui sont investis dans de l’économie réelle qui crée de la richesse. Il s’agit donc d’un objectif pleinement atteint.

11. Investir dans une startup par mois

C’est chose faite ! J’ai investi dans 15 entreprises en tant que business angel durant l’année 2020. Des entreprises dans des secteurs assez divers : digital, tech, fintech, e-commerce… En résumé, j’ai investi principalement dans l’innovation pure et la tech qui sont des branches que je promeus comme étant porteuses ! Avec quasiment 200 000€ réinjecté de mes bénéfices, cet investissement permet de créer de la valeur et créer des emplois. Ainsi c’est de l’argent qui tourne, et non pas qui dort sur un compte.

Partages en commentaire ce qui a été ton plus gros objectif et ton plus gros échec en 2020, ainsi que tes deux plus gros objectifs pour l’année 2021. En faisant le point de l’année dernière, j’ai réussi à atteindre 4 objectifs sur 6 sur le plan professionnel et 2 objectifs sur 4 sur le plan personnel. C’est plutôt bien, sachant que les échecs ont soit une explication soit c’est presque réussi. D’autant plus que c’est une année assez particulière pour moi et pour nous tous.

📧 Reçois mes mails quotidiens
📚 Mon livre bestseller IMMOBITCOIN
🎥 Les coulisses, au quotidien (GRATUIT)
🏆 Toutes mes formations et programmes