L’investissement simple à faire pour réussir en 2017 (étude de cas)

« Concrètement je fais quoi la? Je ne sais pas par où commencer.» c’est la question qu’on me pose le plus souvent.

C’est vrai.

C’est déroutant! 😩

Est-ce que tu te sens complètement bloqué?

Je veux dire par la que ça fait des mois voir des années que tu fais des économies pour pouvoir investir mais tu ne sais pas où?

Parce que oui c’est bien beau d’épargner mais si c’est pour cacher les billets sous le matelas c’est pas la peine… tenez, pour m’amuser je viens de chercher sur Google:

« Top 10 des endroits où cacher votre argent dans votre maison» et c’est en effet hilarant.

Le rédacteur de cet article propose de planquer ses biffetons dans les décorations de Noël! Je cite: « Comme ce genre de cartons est trop rempli et trop fouilli, les cambrioleurs ne perdront pas de temps à regarder entre les guirlandes et les boules de Noël.» (je ne mets pas de lien mais je te laisse faire la recherche si tu veux…)

img56e9d10e7ab8b

Bref si tu veux que ton argent travaille pour toi, trouve la bonne stratégie d’investissement, celle qui te convient. Ce n’est peut-être pas celle que je vais te présenter dans cette article mais une fois que tu seras fixé sur ta stratégie, tu pourras laisser ton argent travailler et laisser faire le temps:

Comme disait l’économiste Paul Samuelson:

« Investir devrait être plus comme regarder la peinture sécher ou regarder l’herbe pousser.
Si vous voulez de l’excitation, prenez 800$ et allez à Las Vegas.» 

Reprenons:

« Concrètement je fais quoi la? Je ne sais pas par où commencer.» c’est la question qu’on me pose le plus souvent.

L’immobilier c’est long et demande de l’expertise… 🙁

La bourse c’est risqué et demande beaucoup de connaissances… 🙁

Créer business sur le web, ça demande tellement de temps… 🙁

Créer une boîte c’est long, risqué et il faut être un expert dans un domaine… 🙁

Le crowdlending, c’est un investissement avec peu de capital,  le retour est souvent rapide  et ça demande peu d’expertise.

 

Yeeeahhh! Ca sonne bien hein?! ✅

Tu deviens « banquier » en aidant des entreprises à financer leurs projets.

Quand j’étais petit (et toujours aujourd’hui je dois l’admettre…), j’adorais le Monopoly et je voulais systématiquement être La Banque pour gérer l’argent et les titres de propriété. 🏠🏠🏠

Enfin bref, la aussi si ça te dit de devenir banquier et de voir l’impact de tes sous dans l’économie réelle, le crowdlending est fait pour toi!

kkkk

Contrairement à la bourse où tu es actionnaire et où ton retour sur investissement dépend de la performance de l’entreprise, dans le crowdlending ton retour est fixe, autour de 8% – 9%, sans efforts avec un minimum de risque!

L’entreprise s’engage à te verser chaque mois une partie du capital + les intérêts.

Le seul risque est le « défaut », par exemple la faillite de l’entreprise. Le recours à des plateformes de prêt collaboratif permet d’avoir accès à des dossiers solides, c’est pour ça que cela demande peu d’expertise et tout en minimisant le risque (on peut investir facilement sur plusieurs projets).

Reprenons l’exemple de la la bourse, personnellement, je trouve que c’est beaucoup d’efforts et de stress pour souvent pas grand chose!

Regarde  les performance du CAC 40 sur les 5 dernières années : 2.2% annuels…

 

Ici je te parle de rendement avec un taux d’intérêt moyen de 9,9 % pour le crowdlending immobilier et de 7,2 % pour le crowdlending pour entreprises.

(Il convient de rappeler que ce taux s’entend brut, c’est à dire avant fiscalité (IR) et prélèvements sociaux (15,5 %)

C’est un petit détail non négligeable: tu t’imagines bien que l’État ne va pas ignorer les bénéfices réalisés lors de ce type d’investissements…
Par contre ce qui est cool c’est que les foyers dont le revenu est inférieur à 25 000 euros pour une personne seule (ou 50 000 euros pour un couple) peuvent choisir une dispense d’acompte fiscale. Et ça c’est sympa si tu es dans ce cas là car du coup le brut devient net! 🙂
)

 

Pourquoi ça reste la MEILLEURE façon d’investir pour un novice? L’intérêt c’est que les plateformes de crowdlending, réglementées, sélectionnent les projets. Ce qui permet de diminuer ton risque. Le tout est de se lancer maintenant.

Plusieurs plateformes proposent ce type de services, avec différentes spécialités, voici mes favorites. Je les utilise toutes mais pour différentes raisons:

 

Unilend : très diversifié et plateforme très clair et simple d’utilisation.

Pour commencer c’est cool! J’ai moi même commencé chez eux. Tu peux commencer à prêter à partir de 20 euros.

 

Lendosphère ou Enerfip (énergies renouvelables): si tu veux donner du sens à tes placements, c’est parfait!

Une petite parenthèse: je viens de faire mon investissement crowdlending mensuel sur une centrale photovoltaïque via Enerfip. Ce projet me permet de m’impliquer activement dans la transition énergétique… Je ne sais pas pour toi mais moi ça me parle beaucoup! En plus il te donne la possibilité de planter un arbre n’importe où dans le monde. 🙂

enerfip-mytree
enerfip-mytree-2

 

 

 

 

 Homunity (immobilier): à l’inverse des deux premiers où tu peux commencer avec 20€, là c’est minimum 1000€ mais la rentabilité est plus bien plus grande.

– WiSEED: startups, immobiliers, énergies renouvelable. Plate-forme française tout en un!!

 

Ceci dit, maintenant que tu sais où aller, voici les 5 conseils pour réussir tes premiers prêts :

1. Bien prendre connaissance des informations fournies par le site.

➡️ La note, la rentabilité, les perspectives de développement, etc. C’est assez fun, cela revient à jouer au banquier.


En général, toutes les plateformes ont un barème de notations où ils analysent la qualité de la structure financière, le niveau d’endettement, la rentabilité, la trésorerie disponible et les prévisions fournies par l’entreprise… j’en passe et des meilleurs.

 

2. Privilégier des projets de développement plutôt que des avances de trésorerie. 

➡️ Tu veux favoriser des entreprises qui cherchent à se développer, plutôt qu’à résoudre des problèmes.

 

Ici par exemple cette société souhaite acquérir des parts sociales de deux autres sociétés = très beau projet!

Si le but de l’opération est d’obtenir des fonds pour combler un déficit ou je ne sais quel soucis, pas sur qu’ils vont te rembourser… enfin bon tu as compris le concept!

 

3. Favoriser les entreprises en bonne santé,

 

dont le chiffre d’affaire et la marge progressent d’années en années. Cela veut dire qu’elles sont sur des marchés porteurs ou avec des business modèles qui fonctionnent.


Encore un très bonne exemple sur lequel miser! 🙂

 

4. Commencer par des placements à court-terme. 

Cela diminue le risque que l’entreprise fasse défaut pendant la durée du prêt. Les placements vont de 6 mois à 5 ans la plupart du temps.

➡️ Je privilégie toujours des placements de 12 mois avec un retour mensuel. Immobiliser son argent pendant 60 mois c’est pas l’idéal pour commencer…

 

5. Diversifier. 

➡️ Il vaut mieux investir un plus petit montant dans plusieurs sociétés qu’un gros montant dans un « bon plan ». 

Tôt ou tard certaines entreprises de ton portefeuille seront confrontées à des défauts, que ce soit des retards ou des incapacités à rembourser. L’important est donc de diversifier ton portefeuille en prêtant à un maximum d’entreprises afin minimiser l’impact des défauts.

Je dirais qu’à partir de 50 prêts, ton portefeuille est correctement diversifié.

 


Voilà pour les secrets du crowdlending, le financement 2.0, un moyen simple et relativement peu risqué d’investir à l’heure où le livret A rapporte à peine 0,75 % d’intérêts. 🙂

Tu vas voir, ta boîte mail va ressembler à ça :

C’est un sentiment assez jouissif de voir tous les mois mon compte crédité de X €, le capital + les intérêts. Mon portefeuille devient de plus en plus gros chaque mois. 😀

Tu l’as compris, le crowdlending permet d’investir plein de petites sommes sur différents projets. Ce faible ticket d’entrée offre un accès à des investissements qui n’auraient pas été effectués sur des supports plus classiques.

 

Pour la petite histoire 🙂 sais-tu que la statue de la liberté a vue le jour grâce au financement participatif!? La collecte de fonds en 1875 a été faite grâce à plus de 100 000 souscripteurs.

Suis bien mes conseils, étape par étape, pour réussir tes premiers prêts!

Au début ce n’est pas évident, je sais, je suis passé par la. Il faut se former tous les jours et passer à l’action dès que tu peux! 🚀

Car souviens toi: personne n’a atteint la liberté financière grâce à une résolution prise en janvier puis abandonnée en février.

 

« Ne travaillez pas pour l’argent, faites travailler l’argent pour vous. »

– Robert Kiyosaki

 

 

19 thoughts on “L’investissement simple à faire pour réussir en 2017 (étude de cas)”

  1. Article sympathique, qui m’a honnêtement donné une motivation supplémentaire afin de me lancer, notamment dans le crowdlending, très abordable.

  2. Bonjour François,

    Serait-il possible de discuter avec toi concernant ton expérience du crowdlending ? Je souhaiterais m’y mettre et avoir l’avis d’une personne qui s’y connait déjà.

  3. Bonjour François,

    Serait il possible aussi d’avoir un peu plus d’info et conseil de votre part,sa parait alléchant et tentant mais Quand meme des questions sans réponses que je voudrais vous posez svp merci,cordialement

  4. Bonjour François,

    Bravo pour ce très bon article, il m’a donné envie d’expérimenté le crowdfunding, je pense que je vais aller sur Unilend . Merci et vivement vos prochains articles.

  5. J’ai découvert votre blog cet après-midi, et cet article est le troisième que je lis.
    Tout d’abord, merci d’avoir partagé ces astuces qui pour une fois, contrairement à d’autres conseils trouvés ailleurs, semblent être vraiment de très bonnes idées, applicables et réalisables. Je me suis d’ores et déjà inscrite sur tous ces sites, car je suis persuadée qu’il s’agit d’une vraie bonne idée, et je suis très enthousiaste.
    On verra si je m’en sors et si ça fonctionne pour moi aussi.

  6. salut François super article.
    Est ce que on peu investir dans ces plateformes si on réside au Sénégal ?
    Merci de votre réponse…

  7. Bonjour et article génial ! On ne connaît ps Tout ca !! Ca m Intéresse mais je voulais savoir si l entreprise commence à couler, il est impossible de récupérer nos sous? On est La à regarder La boite couler sans rien faire ?
    Merci !

    1. Les projets sont présélectionnés par des professionnels via les plate formes de financement participatif (environ 1 projet sur 100 est retenu), ensuite tu peux faire toi aussi ta sélection donc il est très très rare de voir une boite ne pas rembourser son emprunt. Ceci dit, voila pourquoi il vaut mieux investir peu dans beaucoup d’entreprises que beaucoup dans quelques entreprises.

  8. Bonjour François,

    Super site et super article, merci pour ton partage !

    J’ai une question surement bete, sachant que les taux des prets bancaires tournent autour de 3% max. Est-ce que certains font des prêts bancaire a la consommation pour utiliser les fonts en investissement crowdlending ?

    Merci pour votre réponse,

    Cordiales salutations

    1. Hello! L’idée est évidemment très bonne mais attention quand même: les prêts à la conso sont les plus élevés donc il faut bien calculer son affaire et la rentabilité. Partir plus sur du crowdlending immobilier aux alentours de 9%-10% !

      1. Merci pour votre réponse,

        Est-ce légal ? Il faut rajouter aux interets du crowdlending l’imposition dessus ca va etre au final dur d’etre rentable j’imagine..?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *