Crise économique en 2018, que faire MAINTENANT? (+ mes prévisions pour 2021)


Je veux que ça soit clair pour commencer : Une crise économique, un krach boursier, c’est normal !

C’EST UNE PURGE

Une purge cyclique !

Evolution de l’indice S&P 500, représentatif des différents krachs boursiers dans l’histoire

Je n’ai pas de boule de cristal, et j’estime donc ne pas être en mesure de pouvoir prédire ce qu’il se passera demain sur les marchés, d’autant plus qu’aujourd’hui, compte-tenu des éléments actuels, nous pouvons justifier de tout et de son contraire.

D’après moi, l’inflation va accélérer, on arrive au bout d’une période où l’économie se retourne.

L’économie est actuellement en surchauffe.

Premier constat :

Si tu penses prévoir l’avenir et la date de la prochaine crise économique, n’investis pas en bourse.

Donc loin de moi cette idée de te dicter quoi faire d’après cette supputation et ne fais pas cette erreur de vouloir anticiper les marchés…
… mais il vaut mieux prévenir que guérir !

Ceci dit, voici quelques points importants :

L’endettement du secteur privé est de plus en plus élevé (particulièrement en chine aïe…)
Même les banques s’inquiètent du programme de Trump. Et historiquement, si les taux américains augmentent, les taux européens augmentent.

La bulle d’investissement chinoise peut s’avérer désastreux.

Enfin voilà, pour faire court, ce qui se passe aux Etats Unis et en Chine nous pend au nez !

De nombreux actifs vont être dépréciés et l’on va commencer à assister à des faillites bancaires à l’échelle monde et non plus uniquement aux Etats-Unis.

Comme disent les russes, la situation économique sera tellement dégradée que les femmes se marieront par amour.

Prenons le cas de la bourse.

Ne pas jouer au jeu d’attendre un événement pour investir bien que ça soit très judicieux de profiter d’une crise économique. C’est là que les meilleures affaires sont faites.

Par exemple, faire en sorte que ton portefeuille boursier n’en pâtisse pas.

Les lecteurs de la newsletter savent comment mon portefeuille boursier est constitué, à la fois pour obtenir un très bon rendement ET ne pas stresser dans de telle situation.

Le marché est très haut (marché haussier depuis 2009 dépassant les valorisations d’avant crise et établissant des records historiques), donc ne rentre pas maintenant si tu ne maîtrises pas ce genre de notions.

UN ARBRE NE MONTE JAMAIS JUSQU’EN HAUT DU CIEL !

J’insiste sur le fait que c’est article n’est pas un encouragement à la procrastination intelligente mais il faut avoir un plan d’action et savoir ce qu’on fait évidemment !

Pour rentrer encore plus dans le détail de mon exemple, il ne faut pas oublier qu’il y a plein d’actions qui s’en sortent très bien en période de crise économique.

Il faut juste bien les choisir.

Je pense par exemple à Hermès (des années que j’en ai en portefeuille), c’est une des entreprises qui a les meilleures rentabilités commerciales en cotation française tout en ayant aucun endettement. Hermès s’en sort très bien depuis de nombreuses années !

Un rendement pas énorme qui fait fuir les novices à coup… 🙂 mais une action que les connaisseurs savent comprendre !

Bref,
Voici un autre conseil en temps de crise économique.

Enfin non, pas « en temps de crise » mais « avant crise » pour justement la survoler.

Un investisseur émérite conservera toujours une proportion identique pour son patrimoine : 20% d’immobilier, 20% d’or, 20% d’action, 20% d’obligation et 20% de cash (pour ce dernier point, ne pas hésiter à y aller franco en se procurant des dollars, euros, livre sterling, franc suisse, couronnes…).

Ce genre de pondération permet d’affronter tous les cycles de marché en limitant la volatilité du portefeuille et en générant régulièrement des rendements.

En plus de cette diversification des leviers, utilise la méthode de Benjamin Graham (mentor de Warren Buffet ;’) ) qui a avancé le concept du « dollar-cost averaging » qui est une sorte de diversification dans le temps.

L’idée est d’ajouter une somme mensuellement dans son portefeuille d’investissement, peu importe la situation du marché. On évite ainsi les biais émotionnels qui nous poussent à acheter au sommet et vendre au plus bas.

« Nous sommes convaincus que si l’investisseur intelligent s’efforce de faire du timing de marché, il finira dans la peau d’un spéculateur et aura des résultats de spéculateur. »

C’est très puissant !

Merci Benjamin.

Si Graham était encore là, il nous dirait que le meilleur moment pour rentrer en bourse, c’est « un peu tout le temps».

Diversifier c’est ce qui a le mieux marché dans l’Histoire.

 


Passons à mes (folles ?) théories post crise économique… disons pour 2021 !

1 – Les cryptomonnaies vont révolutionner internet et l’économie.

Ne chasse pas les sommets et ne sois pas obsédé par le bitcoin (la dominance du BTC est déjà beaucoup moins forte qu’avant), plein d’autres coins ne demandent qu’à exploser !!

Attention, le BTC, pour moi est un peu comme un chat crevé au court terme, entre les problèmes de gouvernements et le retard technologique, il faut miser sur les altcoins (concurrents) si tu veux gagner gros.

En ce moment, il est à un sommet, on fait venir le public et BIM les gros vont le short et les news vont tout faire pour le dumper à mort. Le BTC va devenir lourd à gérer, et à miner aussi. Il va y avoir de plus en plus de fees sur les transactions en BTC. Clairement le BTC ne va pas perdre de sa valeur, bien au contraire, mais va être amené à prendre une place qui va le sortir du système monétaire crypto pour devenir une référence, un étalon, comme l’or.

Du point de vue monnaie, pour des échanges de transactions commerciales il va y avoir une place sur le marché. On ne va pas tarder à le déclarer obsolète pour vendre des altcoins (pour moi, le LTC est désigné).
Donc be careful au court terme, attend plutôt « les soldes » en septembre/octobre quand la hype sera descendue, ça sera le moment pour prendre un max d’altcoins et de BTC si effectivement il descend.

-> La méthode #jyconnaisrienmaisjeveuxfairedubiff pour les années à venir : Tu prends le top 10 des cryptomonnaies et tu ne touches plus à rien pendant des mois. RDV en 2021 pour faire les comptes.

Et oui quand on ne sait pas trader, il faut être patient.

Tant qu’on est dans la technologie Blockchain, je continue sur…

2 – les investissement dans la big data, ça va exploser! Digitalisation de notre monde oblige…
On peut se pencher sur le GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) comme investir en direct dans des startups du Big Data, notamment via les plateformes de crowdfunding ou financement participatif.

3 – les investissement dans les Biotech, sera très populaire; de grands progrès scientifiques, de grandes innovations vont y faire beaucoup. La part de souscriptions venues d’investisseurs particuliers (actionnaires individuels) est particulièrement importante, bien plus que dans d’autres secteurs. Pour investir dans le secteur, il suffit de posséder un PEA. On peut souscrire à ces sociétés au moment de l’introduction en bourse ou sur le marché secondaire mais il existe aussi des fonds spécialisés dans ce secteur.

4 – ma prédiction pour l’or, dans les années à venir, est d’au moins 10 000 $ l’once en monnaie actuelle (actuellement 1250$)

En cas d’hyperinflation, ça pourra être beaucoup plus élevé.

Si tu comprends l’histoire et l’économie, tu comprends l’or mon cher ami !

L’or, à court terme, est sous pression, et il pourrait baisser encore un petit peu.
Mais bon, peu de personnes réalisent les opportunités à venir sur les marchés d’actifs comme l’or dans les cinq prochaines années.

5 – En parallèle, je m’attends à ce que la bulle immobilière, gonflée par le crédit, s’effondre. Les prix de l’immobilier vont plonger d’au moins 50% disons.
Aujourd’hui, un logement moyen en France, coûte environ 230 000 €.

En or, ça fait 6,4 kg.

En 2021, un logement moyen, coûtera environ 115 000€. En or, ça fera 350g.

Le rapport bien immobilier/or sera 18 fois moins important donc.

Ce transfert massif de richesse sera un choc pour la plupart des investisseurs.

Les vrais bon investisseurs s’en sortent toujours! Alors que la majorité se plante souvent même quand ça va bien! 🙂

J’insiste sur le fait que c’est article n’est pas un encouragement à la procrastination intelligente, ne rien faire pour attendre une potentielle crise pour acheter bas.

 

« Le plus grand obstacle à la vie est l’attente ; celui qui espère demain, néglige aujourd’hui »

Le travail acharné paie.

Au final une crise économique c’est plus une opportunité qu’un désastre.

Mais bon, tout est une histoire d’état d’esprit dans la vie. Des gens vont en souffrir forcément…

Ne tombe jamais dans le piège de l’anticipation mais place bien tes billes !

A ta dispo pour en discuter. 😉 Donne ton avis dans les commentaires et partage à tes amis.

27 thoughts on “Crise économique en 2018, que faire MAINTENANT? (+ mes prévisions pour 2021)”

  1. Merci François pour ce « riche » article. Tout est clair et ton contenu s’inscrit dans la continuité de ta newsletter et de la fameuse « Pépite ». Reste + qu’à agir pour se prémunir …

  2. Article extrêmement intéressant
    Mais j’ai pas trop saisi pour le BTC il vaut donc mieux se faire un portefeuille de plusieurs crypto plutôt que de privilégier le btc, ou je me trompe ?

    1. C’est ça 🙂 Tu peux gagner beaucoup plus gros avec les autres cryptos. Et aujourd’hui le BTC est haut, je le vois redescendre pour mieux augmenter (faudra ne pas manquer le coche)

  3. Intéressant ! Perso je crois pas trop à une baisse de 50%, mais plutôt stabilisation voire une hausse. Ou plutôt que la monnaie se déprécie en comparaison de l’immobilier pour être précis. J’adorerais discuter un jour avec toi François, si un jour tu passes à Londres n’hésite pas ! 😉

    1. Tu parles bien d’une hausse de l’immobilier? A terme certes, ça sera toujours plus ou moins le cas au long terme mais une crise potentielle pourrait faire baisser l’immo.
      Avec plaisir! 🙂 Je tiens toujours informé la communauté sur Facebook de mes déplacements. 😉

  4. Tu m’as convaincu d’investir dans l’or.
    Tu as déjà dit que tu investissais dans de l’or physique en dehors de circuit bancaire en suisse. Via le site goldbroker.fr ? Ou le quel recommanderais-tu ?
    Merci d’avance 🙂

  5. Bonjour je viens de tomber sur ton blog et je trouve ça intéressant j’ai investis pour ma part dans l’argent métal (l’or du pauvre) car il y a toujours eu une forte corrélation or-argent. Qu’en penses tu? et pour l’or or physique ou papier?

  6. Bonjour,
    investir dans plusieurs altcoins c’est plutôt une bonne mise, mais attention aux risques de bulle financière telle que l’on a pu en connaître une avec la fameuse bulle Internet entre 1994 et 2005 : la technologie, même extrêmement prometteuse, ne peut pas offrir plus que ce qu’elle possède 😉

    Les gens spéculent tellement, et l’on entend tellement parler des crypto-monnaies que le jour où ils se rendront compte que tout n’est pas tout rose, on risque d’avoir une grosse perte ; comme toujours en investissement, n’investir que ce qu’on peut perdre… c’est d’autant plus vrai ici : L’extrême volatilité associée à une période instable fait que l’on peut considérablement s’enrichir comme voir ses capitaux s’envoler à une célérité exponentielle !

    Pour ce qui est du Big Data et de l’or allons-y franchement : le rendement est moyen, mais le risque l’est davantage. Sur le long terme ça restera des valeurs sûres, aucun doute là dessus.

    Merci pour ce très bel article ! 😉

    1. Merci pour ton retour et ton long commentaire! Ca fait plaisir. 🙂

      Pour les crypto, rien n’empêche de la jouer « safe » en retirant la moitié de l’investissement une fois le cours multiplié par 2. Et ainsi de suite, retiré de nouveau la moitié de ce qui reste à x4, puis x8…
      Pour l’or, c’est pour sécuriser son patrimoine, à la fois avec un rendement supérieur au livret A et avec une sécurité extrême. Pas plus de 10% de son patrimoine en métaux précieux.

  7. Bonjour François , merci pour ton article. Je voulais te demander dans quelles crypto tu nous conseillerais d investir actuellement à part le btc ? On parle bcp de l ethereum en ce moment ? Qu en penses tu ? Merci d avance 😉

    1. Oui bien sur l’ETH. Je suis positionné dessus depuis 2 ans. Très prometteur. Je suis également fan du Litecoin (si tu me suis sur Facebook ou Snapchat, tu as du le remarquer 🙂 ). Bref, je suis sur une dizaine de crypto. Le plus simple c’est d’analyser les coins les plus populaires en commençant par regarder leur market cap: https://coinmarketcap.com/

  8. Re bonjour Francois, je viens de regarder le market cap sur le lien que tu m’as envoyé et je m’aperçois qu’il ya une monnaie que je ne connaissais pas (le ripple) à un prix très intéressant.. Quel est ton avis sur cette monnaie ? Me conseillerais tu d’en investir ?( désolé avec mes questions de débutant :-s )
    Merci encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *