4 habitudes indispensables pour débuter et exceller dans vos finances !

Vous savez pourquoi certaines personnes réussissent sur le plan financier et pas vous ?

C’est tout con, et cela tient à pas grand-chose.

Albert Camus disait:

«Il y a une sorte de snobisme spirituel à croire que l’argent n’est pas nécessaire au bonheur. C’est bête, c’est faux, et dans une certaine mesure, c’est LÂCHE. »

Alors oui, on est assez riche quand on a le nécessaire.

Être riche, c’est tout simplement ne pas penser à l’argent et maîtriser ses finances personnelles…

Les personnes que j’apprécie le plus ont une innocence d’enfant et une très grande simplicité. Curieux. Ouvert à de nouvelles expériences. L’entreprenariat, l’investissement et la conquête de la liberté financière m’apporte cela.

Ce chemin n’est pas toujours glamour comme dans les films et la plupart du temps c’est un travail difficile : échouer, se manquer lamentablement, se relever, réussir et puis échouer de nouveau.

Néanmoins le processus est simple : faire de l’argent, le perdre et essayer de le faire revenir. Cela demande le contrôle de ses émotions ainsi qu’une pensée critique et une certaine intelligence émotionnelle.

En général, quelqu’un avec une grande intelligence émotionnelle réussira souvent mieux que quelqu’un avec une intelligence « académique ».

Tout est question de volonté, d’organisation et de stratégie.

Et cette stratégie est bougrement simple : apprendre et appliquer !

Maintenant : comment faire ?

Avant de répondre, laissez-moi vous raconter une histoire.

C’est l’histoire de mon premier million et cela va être la raison pour laquelle vous allez faire votre premier million aussi!

C’est arrivé quand j’avais 18 ans…

C’était la première fois que je réfléchissais réellement à ce que je voulais dans la vie, ce que je désirais réellement. Comme beaucoup de jeunes, ce moment fut accablant!

Cette même année, je suis tombé complètement par hasard sur un livre qui changea ma vie. Je pense sincèrement que ce n’est pas le hasard mais le destin.

Je remercie tous les jours l’Univers de m’avoir fait découvrir ce livre à 18 ans et non pas 40 ans plus tard…

Depuis ce jour, j’ai commencé mon voyage et appris un des secrets les plus importants des gens qui réussissent.

Tu deviens ce que tu désires réellement et les personnes qui t’entourent ont une immense influence sur toi.

J’ai appliqué tous les concepts de ce livre: ne pas suivre la route de la masse, se former sois-même, ne pas prendre tout pour acquis, se trouver un ou plusieurs mentors, sortir de sa zone de confort, passer à l’action!

Depuis, j’ai lu des centaines de livres sur la création de richesse, la santé, le bonheur, l’amour… et j’ai appris de plusieurs hommes incroyables. En gros je me suis bougé les fesses, pas comme 99,99% des gens…

Quand j’étais ado, j’étais timide, confus et mal à l’aise.

Je n’étais pas destiné à une vie grandiose. Je n’osais pas aborder les filles, je ne parlais jamais en cours et je n’avais pas du tout confiance en moi.

Aujourd’hui j’ai 26 ans et je vis la belle vie! Je donne des conférences devant des centaines de personne, j’ai des dizaines de sources de revenus, et maintenant j’aide des personnes désireuses d’être libre financièrement et de réaliser leurs rêves, grâce à mon site, mon nouveau bébé. 🙂

Ça me rend heureux. Je fais ce que je veux et quand je le désire.

Et je veux que, toi aussi, tu vives la belle vie.

Ah au fait! Le titre du livre!!

Je pense que tu veux savoir quel est ce fameux livre qui a changé ma vie.

Il s’agit de « Père Riche, Père Pauvre » de Robert Kiyosaki. 🙂

La vie du père biologique de Robert aurait pu être la mienne si je n’avais pas lu ce bouquin. Quelques points clés à retenir du livre de Robert:

  • Vous ne pouvez compter uniquement sur vos études, votre diplôme, votre job pour assurer votre avenir financier. Sinon, vous allez trimer toute votre vie, croyez moi, croyez Robert.
  • Les gens les plus riches au monde sont partis de zéro (aaah cool ! moi aussi).
  • On est riche quand on vit sur les revenus de ses revenus.
  • Passer à l’action. Mais avant, se former, c’est important.
    Il faut éviter au maximum de commettre des erreurs.

rk


Voici Robert.

Robert rigole. Robert a l’air heureux.

Robert est multimillionnaire. Faites comme Robert.

 

 

Comprendre ces idées a complètement changé ma vie.

Si vous pouvez les saisir, je vous garantis que ce sera pour vous aussi un changement RA-DI-CAL.

 

Une fois rentré dans la vie active, j’ai appliqué tous les principes appris durant mes lecture, j’utilisais mon temps libre et mes économies pour apprendre, créer et investir.

Ne pas courir après l’argent mais faire en sorte que celui-ci travaille pour vous.

x1f4a5.png.pagespeed.ic.fVj2hYw_Kf


BIM !

Le mythe se brise… Le mythe selon lequel il faut déjà avoir beaucoup d’argent pour devenir riche. Dans l’inconscient collectif, il faut de l’argent pour créer de l’argent.

Comment devenir riche quand on a 25 ans alors?

Ou quand on part de zéro ? Quand on ne maîtrise même pas ses finances personnelles?

Quand on n’a pas de parents riches ?

That is the question! thinking-face

… Ou l’avantage de commencer tôt à s’éduquer sur le plan financier et à investir!

La puissance incroyable de l’accumulation des intérêts au fil du temps fait que la jeunesse est un avantage certain, la stratégie consistant à laisser les intérêts s’accumuler.

Et la vous me dites OK c’est bien beau mais on veut devenir libre financièrement maintenant, tout de suite, aujourd’hui et pas dans 40 ans. Je vous réponds : vous avez totalement raison. Néanmoins, pas de recette miracle, pas de baguette magique.

Commencer mon plan d’investissement tôt dans ma vie a fait une grande différence. Avoir un plan d’action sur finances personnelles est indispensable.

Le fait d’avoir commencé tôt est clairement un avantage en termes de niveau de vie, capacité à prendre du risque, responsabilités, etc.

Ce site n’est d’ailleurs pas vraiment une recette miracle pour être millionnaire, mais plutôt un plan d’action pour poser des bases solides à un avenir financier optimisé.

Commencer avec peu mais avec les intérêts cumulés, on y gagne beaucoup! Et ce, sans avoir une expertise très développée, et sans avoir le portefeuille de Manu Chao…

Petite devinette : Préférez-vous que l’on vous donne 1 million immédiatement ou 1 centime, multiplié par 2 chaque jour pendant seulement 1 mois ?

La deuxième: au bout de 30 jours votre capital s’élève à  5 368 709,12. 🙂 Le million étant atteint entre le 27ème et le 28ème jour. Bon ça fait beaucoup de pièce de 1 cent on est d’accord…

 

finances personnelles argent

 

J’ai commencé à investir de façon très modeste, timidement.

Je réinvestissais ensuite agressivement tous mes gains.

Au début, j’ai donc privilégié ma liberté à la consommation. Oui. Plutôt que de chercher à acheter une voiture, une maison… j’ai tout fait pour favoriser l’argent restant tous les mois afin de l’investir.

Allez, je vais maintenant vous donner mes supers trucs pour bien commencer.

 

  1. Se former, lire énormément : Gagner de l’argent s’apprend.

J’adore cette citation de Jacques Beaudry « À force de lire on finit par comprendre qu’à force de lire on finit par comprendre. »

J’ai commencé par me former en lisant des livres de qualité et des blogs, puis je suis très vite allé chercher l’information ailleurs.

Il y a une offre de formations en ligne assez exceptionnelle aujourd’hui.

Des entrepreneurs et professionnels sont là pour vous aider.

Vous accompagner.

Je n’étais pas convaincu par l’intérêt des formations online (dépenser des centaines voire des milliers d’euros pour du contenu sur le web quelle arnaque !) mais il s’avère que je suis un bon sceptique.

J’ai testé. Et ça a fonctionné !

Avoir accès à l’expertise d’un pro qui a passé des années à se former vous fait gagner un temps fou et vous évite de commettre d’innombrables erreurs qui pourraient coûter cher.

Comme je ne vous cache rien, voici par exemple quelques formations que j’ai suivi la première année.

Toucher des dividendes  (200 €)

Cette formation m’a permis de passer mes premiers ordres en bourse via un courtier en ligne, je continue tous les mois à développer mon portefeuille.

J’ai appris à choisir une plateforme boursière, analyser une action, savoir quand passer un ordre de bourse et déterminer une stratégie d’investissement.

C’est comme si je touchais maintenant un loyer pour détenir une action !

Génial, non ?!

Investir avec une stratégie de dividendes est complètement passif et me libère de mon écran d’ordinateur. Les dividendes procurent une rémunération régulière et fiable. Peu importe la baisse ou la hausse du cours de l’action.

Comment devenir propriétaire d’au moins 2 appartements en quelques mois sans capital  (850 €)

Formation généraliste sur l’investissement immobilier et ce SANS DISPOSER DE CAPITAL !

J’ai appris à faire un investissement rentable, à prospérer dans l’immobilier, le tout sans avoir d’apport !

Cette formation m’a permis de faire ma première (très) bonne affaire immobilière mais également d’investir dans le « pierre-papier », notamment les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI).

Accéder à la Liberté Financière  (2000 €)

Cette formation m’a apporté énormément de choses tant sur le plan technique que sur mon développement personnel et spirituel.

Une démarche pas à pas qui va de notre état intérieur aux techniques avancées de création de richesse.

Cela montre que la liberté financière est avant tout une question d’état d’esprit avant de parler de technique.
Vous n’êtes pas obligés par débourser une fortune pour commencer.

Achetez quelques bouquins sur le développement personnel et la création de richesse.

tumblr_l8c4zmbknr1qdxhnbo1_500_large

L’autre jour, le fils d’un ami me demande comment investir ces quelques euros durement économisés.

Ma réponse a été : va dans une libraire, cherche le rayon « Psychologie – Développement personnel » et prend un bouquin dont le titre te parle.

Il m’a regardé avec des grand yeux.

Lire un bon livre (de non-fiction), c’est faire une rencontre.

C’est se connecter avec une personne qui sait. Qui sait déjà ce que vous voulez savoir. Une personne avec une expertise, un esprit affuté !

Cela rejoint les propos du célèbre entrepreneur Jim Rohn :

« Les gens pauvres ont une grande télé. Les gens riches ont une grande bibliothèque ».

Tout n’est qu’éducation.

Comme disent les zaméricains :

finances personnelles savoir

 

  1. Développement personnel et intelligence émotionnelle

Pour faire court :

VOUS

NE

POUVEZ

PAS

ESPERER avoir un 10/10 en richesse si vous avez un 2/10 en hygiène de vie, 3/10 en santé, 1/10 en amour…

Votre compte en banque est étroitement lié à votre épanouissement personnel.

Evidemment: nos choix sont influencés par notre caractère profond et notre profil psychologique.

Ce sont des émotions qui guident la plupart des entrepreneurs.

Je suis persuadé qu’il y a un lien entre liberté financière, réalisation de nos aspirations profondes et éveil spirituel (j’entends par la : façon de penser et de se comporter).

L’importance d’améliorer sa qualité de vie.

Pratiquez une activité physiquement régulièrement. Mangez sainement. Arrêtez de fumer. Ne regardez pas la télé. Faites de la méditation.

Je ne suis pas en train de dire qu’il faille avoir la vie d’un moine tibétain au fin fond d’un monastère à 3000 m d’altitude.

finances personnelles moine

Mais croyez moi, enlevez petit morceau d’imperfection après petit morceau d’imperfection et vous allez devenir zen, ouvert d’esprit, organisé, accomplir d’avantage et atteindre vos objectifs.

La richesse, la santé et l’amour ne viennent pas par hasard, mais par des actions soigneusement sélectionnés chaque jour.

 

  1. Trouver un ou plusieurs mentors

Un mentor vous permettra de gagner des années d’apprentissage.

Cela rejoint le point n°1, que ce soit grâce à des livres, des séminaires ou dans la vie réelle, bref, apprenez de personnes qui ont obtenu beaucoup plus de résultats que vous.

Si vous pouvez créer une connexion sincère avec une personne qui connait le succès et l’abondance, vous avez tout gagné ! Vous avez peut-être déjà entendu la fameuse citation de Jim Rohn (oui encore lui!) :

« Vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous côtoyez le plus ».

Prenez une minute pour réfléchir la dessus.

Passez votre temps à trouver des mentors et à créer un réseau.

Soyez le mentor pour d’autres personnes également.

Je suis plutôt fan de la loi des 33%, selon laquelle on doit dépenser son temps comme cela :

– 1/3 de son temps avec les personnes « en-dessous » de vous (ceux dont vous êtes le mentor)
– 1/3 de votre temps avec des personnes de votre niveau (amis, proches)
– 1/3 de votre temps avec les personnes « au-dessus » de vous (vos mentors)

Apprenez des meilleurs et enseignez-le aux autres !

 

  1. Se focaliser sur le cash-flow

Surement le point le plus concret :

Après avoir parlé de l’importance de se former, d’apprendre des meilleurs et d’améliorer sa qualité de vie, parlons maintenant du commencement de sa création de richesse (la méthode est la même ensuite hein).

1. Économiser et Épargner. Gérer ses finances personnelles comme jamais.

2. Investir. Acheter des actifs qui créent des revenus passifs. Comme par exemple, profiter des dividendes d’une action, de placement SCPI (acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier), ou encore des intérêts sur un financement participatif (crowdfunding).

3. Réinvestir systématiquement, pour profiter de l’effet de levier (rappelez vous des centimes qui donnent des millions en un mois!)

Ça reste de l’investissement, de la gestion de finances personnelles, c’est une bonne technique pour commencer mais ce n’est pas ce qui va vous rendre riche. Les autres articles sont là pour développer sur ce point.

Même si vous partez de zéro comme je l’ai fait, vous pouvez transformer votre situation financière.

Vous pouvez utiliser les  que sont l’immobilier, la bourse et l’entrepreneuriat pour commencer et créer un patrimoine productif.

Encore, une, fois:

Il n’y a pas de une recette miracle pour être millionnaire, mais un plan d’action pour poser des bases solides à un avenir financier optimisé.

Il n’y a pas de secrets pour devenir riche, mais juste quelques étapes, de la discipline, et un tout petit peu de travail.

18 thoughts on “4 habitudes indispensables pour débuter et exceller dans vos finances !”

  1. si je résume, une formation à 200 Euros chez Cedric, une formation à 800 euros chez Olivier Sebban et une formation à 2000 euros chez Laurent Chenot
    je suppose que tu as été jusqu’au bout de tes formations et ce n’est pas si facile bravo.
    Je suis d’accord pour dire que le départ c’est le changement personnel…..
    merci

    1. Oui tout à fait, le déclic puis le travail sur son développement et évolution personnelle est à la base de tout grand changement! Ensuite, une seule chose à faire: passer à l’action! 🙂

  2. Bonjour François,

    Je viens de m’inscrire sur ton site et viens de lire cet article. J’ai décidé de fréquenter des millionnaires cette année. ^^

    1. Wow super! C’est une résolution très importante que tu as prises!

      Tu vas voir, maintenant que tu vas lire ma newsletter, tu vas connaître tous mes secrets que je ne dévoile pas sur le site…

      Au plaisir.

  3. Hello!
    Intéressant, mais une question me taraude: quel est ton intérêt à partager tes « secrets »? J’ai du mal à comprendre.

    Autre point ton exemple du centime multiplié par deux chaque jour sur 1 mois. Je n’arrive pas à imaginer un rendement pareil. on fait du +200% chaque jour comparé au rendement locatif visé entre 5 et 11% pour être intéressant. Peut être qu’à terme l’ensemble des investissements permet d’arriver à ce résultat mais je pense qu’en partant de zéro, ou d’un centime 😉 , ce rendement à 200% journalier n’arrive pas tout de suite.

    Bref, je voudrais arrêter de travailler (comme beaucoup de monde je pense), mais je reste dubitative sur tous ces sites/blogs racontant la présumée réussite de certains.

    Idem pour tes formations. Avec 0 c’est pas envisageable de financer une formation de 2000€….

    1. Bonjour Emilie!

      Je vois que tu n’as pas l’habitude que l’on t’aide si tu me poses cette question 😉 Pourquoi pas ne pas partager? Pourquoi pas ne pas aider les autres? En plus de mes techniques, tu apprendras à me connaitre via ma newsletter j’espère. 🙂

      Moi ce qui me fait vibrer, c’est aider les autres à être libres (parce que je connais la souffrance d’être prisonnier), à redevenir amoureux de leur vie (parce que je connais cette joie extraordinaire d’aimer ce qu’on fait), à réaliser tous les incroyables possibles qu’ils portent en eux.

      C’est ma façon de contribuer à des vies meilleures, à un monde plus heureux.

      Pourquoi me priver de cette joie, de cette passion, de cette possibilité d’exister au plus haut niveau de ce qui m’anime, tout en aidant ceux qui en ont besoin à avancer sur leur plus beau chemin de Vie?

      PS: l’exemple du centime c’est simplement une image pour expliquer le principe des intérêts composés. Je ne compare en rien à d’autre investissement. C’est juste pour montrer l’effet boule de neige, même en partant de pas grand chose…

      PSS: Et oui ça demande des sacrifices au début, mais ça vaut le coup, crois moi! 😉

  4. Ton article est très intéressant et je te rejoins parfaitement par rapport à la connaissance, connaissance à acquérir coûte que coûte. Par contre, pour le reste, c’est surtout de la spéculation, non ? Mis à part les investissements immobiliers, tout ce qui est forex … c’est basé sur du spéculatif si je ne me trompe pas. Et cela ne rejoint pas forcément mes valeurs.
    Je préfère, si j’en ai l’occasion, investir dans une PME et les aider à se développer, que de « jouer » et « spéculer »… Après c’est mon humble avis, mais des fois j’ai l’impression que pour gagner de l’argent, il faut quitter l’économie réelle, quitter la production et rejoindre l’immatériel, l’irréel, le virtuel et la spéculation.

    1. Hello Fatiha! Je ne parle nul part de Forex car je ne pratique pas du tout… TU peux très bien partir sur une stratégie de dividendes en bourse, c’est très sur et pas du tout spéculatif. 🙂

      1. En lisant « effet de levier », j’ai supposé que c’était de la spéculation, à tort, désolée. Merci pour tes explications, on sent la motivation et le courage qui t’a permis d’arriver là . Bonne continuation.

  5. Je veux être un exemple de l’aide que tu peux nous apporter grâce à tes formations et à ta réussite.
    Je mets beaucoup d’espoir dans ton aide.
    Je te remercie infiniment.

  6. Bonjour à tous,

    J’ai déjà laissé un commentaire sur un autre article de François.

    Pour commenter un peu le post d’Emilie qui est dubitative sur le fait d’aider les autres, ou même de savoir si tout ce qui est dit soit dans ton blog ou sur un autre, moi aussi je l’ai été tout au début et le suis encore un peu.

    On ne va pas se le cacher derrière, de faire profiter de formation et autres, il faut une rémunération derrière (tout travail mérite salaire…). Même si je pense qu’ils n’ont pas besoin de ça pour vivre, et surtout je pense que l’aide qu’ils apportent à certaines personnes devraient être plus rémunérée.

    En lisant depuis quelques temps pas mal d’articles ou de livres, je commence à comprendre la richesse qu’ils en dégagent de savoir qu’ils peuvent aider des gens à se développer et à s’épanouir, surtout depuis la création de mon affaire, j’ai l’impression qu’il y’a une aura qui se dégage autour de moi et en peu de temps j’ai rencontré plusieurs créateurs de business et certains qui sont bienveillants qui ne demandent qu’à aider, même moi ca me surprend encore…

    En tout cas je continue à lire tes articles et j’espère te rencontrer un jour, en attendant je profite de la richesse de ton savoir par tes articles…

  7. bonjour, très intéressant tout ça.
    j’ai une question:
    je désir prendre un crédit l’année prochaine pour m’acheter une maison principale
    avant de tout dépenser j’aimerai savoir dans quoi tu me conseillerai d’investir pour faire des petits ou grand bénéfices ?
    je vie seule avec mon fils de 7 ans et je suis salarié.

    merci

    1. Bonjour Muadi, alors déjà ce n’est pas forcément une bonne idée de vouloir acheter sa résidence principale en premier. Deuxièmement, je ne connais pas tes objectifs et je ne sais pas ce que tu entends par « petits ou grand bénéfices »?

Commentaires fermés.